DANCEHALL - Regular

Nouveau produit

C'est une plante très ramifiée qui permet de travailler en SOG (...)

Plus de détails

Attention : dernières pièces disponibles !

12,40 €

-50%

24,79 €

Fiche technique

Type Régulier
Croisement Juanita La Lagrimosa x Kalijah
Sativa - indica Hybride sativa / indica
THC Non Communiqué par le fournisseur
CBD Non Communiqué par le fournisseur
Temps de floraison 65 - 70 Jours
Récolte extérieure Début / mi-octobre
Production Moyenne
Production extérieure Non Communiqué par le fournisseur
Cannabis Cup 2

En savoir plus

Cette variété est le fruit du croisement entre la Juanita Lagrimosa et un mâle Kalijah.

Dancehall offre un plant de taille moyenne mais à haute production, d'une grande homogénéité et au temps de floraison acceptable étant données les caractéristiques de cette plante à dominance sativa. C'est une plante très ramifiée qui permet de travailler en SOG si elle est passée en floraison dès sa troisième semaine de vie.

En extérieur, c'est une plante très robuste et compacte totalement acclimatée au climat espagnol ou du sud de la France.

Si les températures extérieures ont tendance à descendre en dessous de 20°C, la plante offre des reflets violets en fin de floraison ce qui la rend très attractive visuellement parlant.

La saveur et les arômes de la Dancehall en font une variété très privilégiée puisqu'elle hérite de tout le meilleur de ses ancêtres. Ses arômes rappellent la terre, le bois, l'encens et les fruits acidulés tandis que la saveur de sa fumée envahit la bouche et s'y installe pour un moment.

L'effet est très cérébral. S'il arrive rapidement, il est durable et créatif, ce qui fait de cette variété une plante idéale pour une utilisation dans les relations sociales, les fêtes ou tout évènement social.

Avec du reggae, c'est encore mieux !

Cannabis cup :

  • 1e à la Spannabis Cup 2001 – Catégorie : bio
  • 1e à la spannabis Cup 2010 – Catégorie : bio

Avis

Donnez votre avis

DANCEHALL - Regular

DANCEHALL - Regular

C'est une plante très ramifiée qui permet de travailler en SOG (...)